C’est lors de ce week-end chaud de juillet que 3 compères du MCA sont allés rouler jusque la ville de Chimay pour assister à la 25ème édition de la Classic Bikes Chimay.

La Classic Bikes de Chimay est un événement regroupant des motos d’avant-guerre jusqu’au post-classique de 1982 sur la piste mythique de Chimay !

C’est ainsi que le samedi matin, nous sommes partis avec les yeux encore collés en direction de Chimay avec nos 3 motocyclettes.

MCA Moto club

Nous voilà partis pour 170 km, en passant par les petits chemins de Flandre, très agréable au frais, on découvre des coins pas mal du tout, mais quand au bout d’1h on se rend compte qu’on a à peine fait 50 bornes, on se dit qu’il serait peut-être temps de passer la seconde et on finit donc le reste par l’autoroute ce qui n’est pas désagréable de pouvoir allumer un peu !

J’ai le sentiment qu’on approche de Chimay, quand tout à coup ça se met à sentir la gomme cramée accompagnée d’un bruit de bourdon énervé …. ça y est on est arrivé ! C’est excité comme des pucerons qu’on s’approche du circuit et que l’on cherche l’entrée.

Alors, il faut savoir que pour rentrer, il faut aller chercher son ticket ou plutôt son bracelet d’entrée dans une guérite non loin du parking d’entrée, mais il faut penser à y aller avant sinon vous êtes bon pour faire demi-tour ! C’est quand on a le sésame autour du bras qu’il faut maintenant trouver un camping. Les anciens nous diront qu’à l’époque la course étant moins connus c’était bien plus simple de trouver un endroit ou pieuter mais la course brassant de plus en plus de monde c’est au bout de la 3ème tentative qu’on nous donne l’accès à un camping, juste au bord de la piste…. 🙂

Et c’est là où toute l’ambiance se fait, quand on vient s’installer au camping et qu’on fait connaissance avec les voisins et peu importe où vous irez dans le monde de la moto, vous croiserez rarement des enfants de coeur !

On installe sa tente on gonfle le matelas, on essaie de le rentrer dans la tente, on se dit qu’on aurait du le gonfler DANS la tente, bref toujours la même rengaine, on se dit qu’on ouvrirait bien une bière pour fêter notre arrivée et ce beau week-end en perspective, eh, bon, en fait on en ouvre une deuxième quand même !

   

C’est donc tout content qu’on arrive sur le circuit !

Le circuit de Chimay a cette particularité d’être sur route, la piste est donc décorée de panneaux et de lignes blanches au sol, tandis que le paddock central reste une infrastructure permanente, ce qui est assez surprenant au départ mais rend vraiment le lieu authentique ! Lors de cet événement, vous pouvez retrouver pas mal de stands de ventes de pièces détachées, de goodies à l’effigie de vos pilotes / courses ou marques préférés. En plein milieu, se trouve la pré-grille et tout autour les paddocks des pilotes, où certains d’entre eux exposent leurs machines de collection.

Tout autour de la piste, vous pouvez retrouver plusieurs buttes qui permettent d’avoir vue sur des virages plutôt sympa.

   

   

Au programme des courses du week-end, plusieurs types de motos peuvent concourir : de 50 à 750cc en passant par les sides-car et les post-classic. Le vendredi ce sont les essais libres, samedi matins les essais chronométrés et du samedi après-midi au dimanche soir, ce sont les courses.

Nous avons eu l’agréable surprise de voir arriver Dan, notre président, dimanche matin au guidon de sa Ténéré. « Manqué Chimay ? C’était pas possible » C’est ainsi que nous avons passé le dimanche en compagnie des « anciens » Dan mais aussi Claudet qui nous ont partagés les anecdotes du Chimay d’avant.

Petit bémol : pour consommer sur place, il faut utiliser une carte de crédit sur laquelle vous devez ajouter de l’argent, un peu contraignant quand tu sais pas le principe et que t’as fait toute la queue pour rien. En plus, il faut savoir anticiper ses consommations … un peu compliqué quand t’es facilement influençable et sensible au traquenards !

On vous recommande vachement le Classic Bikes, un événement bien organisé où vous pouvez voir de belles machines roulées et une ambiance bien vintage comme on les aime !

On vous partage quelques pépites :

    

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code